Promotion Communication

Fruit School, la promotion dans les écoles

Evaluation européenne du programme "Fruits à la récré"

Cette évaluation, publiée en novembre 2012, est une étude de l'impact du programme européen "Fruit School" depuis ses débuts à l'automne 2009.

Voir le résumé synthétique des résultats de l'étude (en anglais).

 

Macfruit 2012, Cesena, Italie

Le 27 septembre 2012, le CSO et la région Emilia Romagna organisent une table ronde dédiée aux Fruits à l'Ecole, avec intervenants internationaux, pendant le salon Macfrut. Voir le programme de la table ronde en français ou en Italien


L'AREFLH y presentera son guide Regio'Com 2012. Ce guide pratique met en valeur les initiatives de promotion des fruits et légumes dans les écoles mais aussi plus généralement dans les régions adhérentes à l'AREFLH. Plus d'information

 

INTERFEL et l’ AREFLH adoptent la "fraich' attitude"

Dans le cadre d’un programme européen, cofinancé par la Direction Générale Agriculture et Développement rural de la Commission Européenne, Interfel met en place différentes actions de sensibilisation visant à informer les jeunes européens sur la Politique agricole commune (PAC), ses enjeux et ses perspectives d’évolution.

Ce programme se déroule de septembre 2010 à avril 2011. Il est développé autour de trois opérations et de trois cibles – enfants, adolescents et jeunes étudiants –

Différents objectifs ont ainsi été définis :

• expliquer le rôle de la PAC et son impact sur le comportement alimentaire des consommateurs européens ;

• rappeler les raisons et l’intérêt de la mise en place dans les écoles européenne du programme School Fruit Scheme – programme français « Un fruit pour la récré » ;

• faire découvrir les fruits et légumes frais

• informer sur les multiples métiers de la filière fruits et légumes et sur le rôle joué par la PAC dans le maintien de ceux-ci sur nos territoires ;

• transmettre des savoir-faire et d’apporter des connaissances allant au-delà du secteur agricole pour faire valoir le rôle multifonctionnel des agriculteurs européens ;

• sensibiliser aux bienfaits nutritionnels des fruits et légumes frais.

 

Pour plus d’informations :

- Consultez communiqués de presse Interfel sur notre site

- Visitez www.fraichattitude.comwww.interfel.com


Fruit School Scheme

Le 11 août 2010
La consommation de fruits et légumes en Europe stagne. Elle reste inférieure aux recommandations de l'Organisation Mondiale de la Santé (400 gr par habitant et par jour), dans de nombreux état membres, à l'exception de la Grèce, de l'Espagne et de Chypre.Dans le même temps, l'accroissement de l'obésité chez les enfants, les plus sous-consommateurs, peut être qualifié d'épidémie. 22 millions d'enfants sont en surpoids dans l'UE à 25 et 5,1 millions peuvent être considérés comme obèses.
L'augmentation de la consommation de fruits et légumes est un bon moyen de lutter contre l'obésité, à la fois en réduisant la valeur énergétique des régimes alimentaires et en assurant une protection contre les maladies cardiovasculaires, les cancers et les diabètes.

pdf Courrier de Mme FISCHER BOEL du 30 avril 2009 sur la mise en oeuvre du programme Fruit School Schema.

Le 3 octobre 2008
La Commission Agricole du Parlement Européen s'est déclarée très en faveur de cette initiative de Fruit School Scheme (09/09/08). Ce programme sera doté, dans un 1er temps, d'un budget de 90 millions d'euros avec un co-financement Europe (50 %) – Etats membres ou régions (50 %).
Un budget de 1,3 million d'euros sera consacré à des actions de promotion et d'information sur le programme lui-même. Dans ce cadre, une réunion à Bruxelles aura lieu les 15 et 16 décembre 2008, pour annoncer le programme Fruit School. Le conseil d'administration de l'AREFLH a validé les propositions de posters de pdf Catalunya , d'pdf Emilia Romagna et de l'jpg Ile-de-France.

L'AREFLH a fortement soutenu le projet de l'Union Européenne

• Règlementation

RÈGLEMENT D'EXÉCUTION (UE) N o 996/2011 du 7 octobre 2011
modifiant les règlements (CE) n o 657/2008, (CE) n o 1276/2008 et le règlement d'exécution (UE) n o 543/2011 en ce qui concerne les obligations de communication dans le cadre de l'organisation commune des marchés agricoles. Lire le règlement

Groupe d'experts
Décision de la Commission (2009/986/UE) du 18 décembre 2009 instituant le groupe d'experts appelé à formuler des avis techniques sur le programme en faveur de la consommation de fruits à l'école.

Octroi d'une aide communautaire
Règlement (CE) N° 288/2009 de la Commission du 7 avril 2009 portant modalités d'application du règlement (CE) N° 1234/2007 du Conseil en ce qui concerne l'octroi d'une aide communautaire pour la distribution de fruits et de légumes, de fruits et de légumes transformés et de bananes et de produits qui en sont issus aux enfants dans les établissements scolaires, dans le cadre d'un programme en faveur de la consommation de fruits à l'école.

Financement de la politique agricole commune et organisation commune des marchés
Règlement (CE) N° 13/2009 du Conseil du 18 décembre 2008 modifiant les règlements (CE) N° 1290/2005 relatif au financement de la politique agricole commune et (CE) N° 1234/2007 portant organisation commune des marchés dans le secteur agricole et dispositions spécifiques en ce qui concerne certains produits de ce secteur (règlement OCM unique) en vue de la mise en place d'un programme en faveur de la consommation de fruits à l'école.

• Les étapes du programme

Une consultation publique a été lancée au travers d'un site web pour recueillir les avis des experts et des différents acteurs impliqués dans les programmes ainsi que du grand public.
L'AREFLH s'est fortement engagée dans cette réflexion et a formulé ses propositions courant 2008.
A l'occasion du Comité Consultatif de l'Union Européenne le 23 novembre 2007 à Bruxelles, Luciano TRENTINI a présenté les expériences menées dans certaines régions italiennes :  les fermes pédagogiques, Frutta Snack, Mr. Fruitness

Le 17 avril 2009
Pour le rapport M. Fruitness : pdf Rapport 2008
Pour en savoir plus sur les expériences menées en Italie:pdf  Présentation par Luciano Trentini

L'Union Européenne présentera 3 posters sur les actions conduites en Emilia Romagna, Ile de France et Cataluña, à l'occasion du séminaire de lancement les 15 et 16 décembre 2008 à Bruxelles.

• Les stratégies nationales

Pour consulter les dossiers par pays

Bulgaria Belgium Czech Republic
Denmark Germany Estonia
Greece Spain France
Ireland Italy Cyprus
Latvia Lithuania Luxembourg
Hungary Malta Netherlands
Austria Poland Portugal
Romania Slovenia Slovakia
Finland Sweden United Kingdom


Espagne : Fruit School - Le 24 juillet 2009

A partir de la prochaine rentrée 2009, 14 communautés autonomes participeront au programme
d'encouragement de la consommation des fruits et légumes dans les écoles. Seules les communautés de Madrid, d'Extremadura et le Pays Basque n'y participeront pas. Le programme a été présenté en mai par le Ministère de l'Environnement, du Milieu Rural et Marin, et sera mis en place par les communautés elles-mêmes.
L'Organisation Mondiale de la Santé recommande une consommation minimum journalière de 400 grammes de fruits et légumes par personne, mais la majorité des européens n'atteignent pas cette quantité et les jeunes en consomment de moins en moins.

• Le contexte de l'obésité chez les enfants

Dans la cadre de la politique Nutrition et Santé, la Commission Européenne a publié en mai 2007 le livre blanc : « Une stratégie pour l'Europe sur la nutrition, le surpoids et l'obésité, et leurs conséquences sur la santé ».
Le contexte alarmant à propos de l'obésité des enfants et de la baisse de consommation de fruits et légumes a déclenché la nécessité de la mise en place d'un programme d'éducation en faveur de la consommation des fruits et légumes dans les écoles.
En effet, le constat est inquiétant :

  • La consommation moyenne par habitant est supérieure à 400 g de fruits et légumes par jour dans seulement 4 Etats Membres sur 27.
  • L'augmentation de l'obésité chez les jeunes est dramatique (400 000 nouveaux cas par an).

Ainsi en juin 2007, le Conseil a invité la Commission Européenne à mettre en place un programme dédié "Fruit School Scheme", dans les meilleurs délais possibles, sur la base d'une étude sur les bénéfices, la faisabilité et l'évaluation des coûts administratifs. L'objectif général de "Fruit School Scheme" est de créer un dispositif qui contribue à enrichir, renforcer ou susciter des initiatives permettant d'augmenter la part des fruits et légumes dans la diète des enfants, au moment où les habitudes alimentaires se forment.

• Consommation des fruits et légumes par les enfants

Le 6 janvier 2009
Conférence à Bruxelles

pdf Présentation de M. Luciano TRENTINI, CSO/AREFLH, lors de la Conférence à Bruxelles les 15 et 16 décembre 2008.

• Ressources documentaires

Site de l'Union Européenne : http://ec.europa.eu

Communiqué de presse de lancement du programme : doc CP du 13 novembre 2007