Consommation - Diète méditerranéenne

Études et documents

Eurobaromètre:

Juillet 2012 - Que pensent les Européens de la sécurité et de la qualité des denrées alimentaires et de la relation entre agriculture et campagne?

Pour les besoins de cette nouvelle enquête Eurobaromètre sur la sécurité et la qualité des denrées alimentaires et la campagne, plus de 26 500 citoyens européens de 15 ans et plus ont été interrogés dans les 27 États membres de l'UE.

Lire le rapport Eurobaromètre (8MB)

 

Evolution de la consommation de fruits et légumes en Italie

Consulter la pdf Présentation du CSO, par Luciano TRENTINI, sur l'évolution de la consommation de fruits et légumes en Italie, du 15 décembre 2010.

 

Consommation

Le 25 juin 2009
Avec l'avènement de l'industrie agroalimentaire, les fruits et légumes sont devenus peu à peu les parents pauvres de l'alimentation au bénéfice des viandes, charcuteries, plats préparés, aliments sucrés, produits laitiers et autres « faux aliments ». Et pourtant, il est de plus en plus établi aujourd'hui que consommer des fruits et légumes va bien au-delà de leur simple intérêt nutritionnel. Ils sont de véritables alliés pour notre santé.

• Pourquoi consommer quotidiennement des fruits et légumes ?

Les fruits et légumes ont de multiples vertus : nutritionnelles, dépuratives et revitalisantes. Ils sont largement recommandés par les praticiens de santé naturopathes tant en nutrition qu'en diététique et ont une place de choix dans les cures de désintoxication et revitalisation.
Insérés dans l'alimentation quotidienne, les fruits et légumes sont des concentrés de vitalité : ils sont riches en vitamines, aussi bien liposolubles (Vit. A, D, E, K) qu'hydrosolubles (Vit C, Vit groupe B), en minéraux, en oligo-éléments, en enzymes ainsi qu'en anti-oxydants. En étant plus denses en éléments nutritionnels et moins riches en calories que les aliments industriels transformés, ils favorisent la satiété sans entraîner de problèmes de surpoids.

Aliments de haute qualité, ils appellent naturellement d'autres aliments sains : les légumes révèlent parfaitement toutes leurs saveurs lorsqu'ils sont juste accompagnés de quelques aromates (ail, oignon, persil, ciboulette, coriandre, basilic, thym, etc...), épices douces (curcuma, cardamome, cumin, curry, girofle, etc..,), huile végétale de 1ère pression (olive, sésame, colza, tournesol, noix, noisette, etc...) ou éventuellement d'un peu de jus de citron frais.
Elément de base de l'alimentation hypotoxique, le naturopathe les conseillera régulièrement sous forme de monodiète (consiste à ne consommer qu'un seul type d'aliment ou qu'une seule catégorie d'aliment pendant au moins 24 heures) afin de permettre à l'organisme de commencer en douceur son travail d'élimination.

• Comment les consommer ? A quels moments ?

Indépendamment d'une alimentation quotidienne riche en végétaux (au moins 60%), des cures saisonnières de fruits ou légumes sont particulièrement intéressantes. Elles peuvent être réalisées à tout moment de l'année quand le besoin s'en fait sentir, les changements de saisons étant toujours les périodes les plus propices.